À propos

Roberty fait de la chanson où affleure un désespoir enchanté. S’il ne voit personne « qui prête à son cœur une escorte », il peut dans la seconde qui suit dresser le portrait flatteur « d’une scène d’adieu où au moins on est deux ».

Accompagné d’une guitare volubile, Roberty chante avec une mélancolie sautillante.

Les mélodies sont accrocheuses, la voix est douce et l’humour s’invite dans les interstices.

Roberty offre une pop d’intérieur singulière entre intimité et refrains entêtants.

/// Sur scène
Guitare, voix : Gérald Crinon Rogez
Claviers : Sylvain Texier
Batterie : Laurent Guillet